WUF-Kongress vom 22. bis 23. Juni 2018 in Basel

Vom 22. bis 23. Juni tagte in Basel der Kongress der Weltunion der Freidenker. Ein öffentlicher Teil war dem Thema »Freies Denken und die Emanzipation der Persönlichkeit« gewidmet. Die Referate zum Thema von Klaus Hartmann (Deutschland), Jean-François Maréchal (Belgien) sowie Gilles Poulet (Frankreich) sind demnächst auf dieser Site zu finden.

Ferner traten bei dieser Gelegenheit das Bureau und der Internationale Rat der WUF zur Beratung statutarischer Geschäfte zusammen. Die Vertreter der Landesorganisationen informierten über die Situation in ihren Ländern und pflegten einen regen Erfahrungsaustausch. Der Internationale Rat nahm Ersatzwahlen in das Bureau vor und bestätigte Klaus Hartmann als Präsident der Weltunion. Minka Hofer von den Freidenkern der Nordwestschweiz verfolgte die Beratungen mit Beobachterstatus.

zum summarischen Bericht über den statutarischen Teil des Kongresses

Die Weltunion der Freidenker (WUF) traf sich am 1. und 2. September 2017 in Köln

Büro und Internationaler Rat der Weltunion der Freidenker trafen sich am 1. und 2. September 2017  zu einer gemeinsamen Tagung im Kölner Freidenker-Zentrum. Am Nachmittag des 2. September 2017  fand im Kölner Freidenker-Zentrum ein Kolloquium zum Thema

 „Fake news“ – eine Herausforderung für die Verteidigung des freien Denkens

Es sprachen:

Gilles Poulet (Président de l’Association Des Libres Penseurs De France – ADLPF):
„Meinungsmache: Kunst der Politiker und Werbeagenten – Fake News: Teil ihres Arsenals“

Anneliese Fikentscher und Andreas Neumann (Vorstandsmitglieder der Arbeiterfotografie):
„Herrschaftsmittel Fake“

Klaus Hartman (Bundesvorsitzender des Deutschen Freidenker-Verbands):
„Gegen ‚Fake News‘ – nicht immer ein Kampf für die Wahrheit“

WUF-Kongress in Basel vom 22 und 23. Juni 2018: Bericht

Séance du bureau à Bâle

Préambule: l’agenda prévu a été un peu bousculé suite à plusieurs imprévus: quelques membres se sont fait excuser, suite à une maladie ou à un accident. C’est ainsi que nous avons tenu une réunion préparatoire du Bureau et du Comité International le vendredi soir déjà en attendant l’arrivée de notre Président, empêché par un imprévu et arrivé en retard. Toutefois, aucune décision n’a été prise à ce moment-là: elles furent l’objet de la reprise du lende­main. Heu­reu­se­ment pour le timing, car la con­fé­rence a, elle, duré plus long­temps que prévu, notam­ment suite aux inter­ventions et ques­tions des membres de l’assemblée.

Il y a donc lieu de reformuler le plan et de le comprendre comme suit :

Vendredi 22 de 17h à 19h30: Réunion du Bureau

Excusés: Louis Roger (dont l’épouse a eu un accident), Richard Delécolle (représentant de l’ADLPF, retenu par des problèmes de santé), Vladmir Krsljanin, dans l’impossibilité de venir de Belgrade suite à de graves problèmes de santé.

Notre camarade représentante de l’association des libres-penseurs du nord-ouest de la Suisse, Minka Hofer, qui habite Bâle et fut la coorganisatrice sur place de l’aspect matériel du congrès, est invitée à rester au titre d’observatrice.

Contenu:

  • Rapport du trésorier (Klaus von Raussendorff): le bilan de l’année 2017 est positif. Trois membres sont affiliés à titre individuel (Jean-Marie Jacoby, Peter Berger et Lionel …). A signaler que les fédérations allemande et française n’ont pas encore réglé leur cotisation 2018. La disposition statutaire qui permet l’affiliation à titre individuel est donc jugée favorable et maintenue. Elle ouvre des perspectives, notamment auprès de nos camarades suisses.
  • Rapports d’activités: pour la France (Gilles Poulet, par ailleurs vice-président de l’UMLP et ex-président de l’ADLPF), et la Belgique (Jean-François Maréchal). Klaus von Raussendorff touchera un mot de ce qui se fait en Allemagne, informellement.
    Une discussion s’ensuit donc il ressort un point commun aux différentes fédérations : si les cérémonies traditionnelles dont s’occupent des Libres-Penseurs ne peuvent se réduire à une copie des cérémonies religieuses, elles-mêmes souvent récupérations de traditions plus anciennes (naissance, passage de l’enfance à l’adolescence, reconnaissance d’un couple, décès) et ne peuvent constituer en aucun cas une obligation, il existe bel et bien une demande: en France, en Allemagne, en Suisse, en Belgique, il existe donc des rituels qui répondent à cette demande et qu’il importe de garder à la disposition de ceux qui en ressentent le besoin.
  • Il existe une offre pour le siège futur de l’UMLP: Luxembourg. Notre camarade luxembourgeois Jean-Marie Jacoby, contacté par le secrétaire, est disposé à nous accueillir.
  • Nous avions été contactés par un couple de libres-penseurs argentins, représentant de l’association argentine des LP: il avait été décidé à Cologne que leur demande d’adhésion serait bien acceptée après qu’ils nous auraient envoyé leur statut, afin de vérifier que ceux-ci sont bien conformes aux nôtres. Cela leur avait bien été notifié, mais nous sommes depuis lors sans réponse de leur part.
  • Nous avons constaté l’amélioration notable de la page Internet de l’UMLP, ainsi que la qualité des préparatifs du présent Congrès en matière de communication l le mérite en revient à Peter Berger.

Samedi 23 de 10h30 à 13h puis de 14h à 16h (partie publique):

Conférence sur le thème «Libre-Pensée et épanouissement de la personnalité».

Intervenants :

  • Klaus Hartmann, président de l’UMLP
  • Gilles Poulet, vice-président.
  • Jean-François Maréchal, secrétaire.

Les textes, qui en allemand qui en français, et leur traduction dans l’autre langue, seront très bientôt disponibles sur notre site.

Samedi 23 de 16h15 à 17h30: Réunion du Conseil International

Présent: Klaus Hartmann, président; Gilles Poulet, vice président; Jean-François Maréchal, secrétaire; Klaus von Raussendorff, trésorier; Peter Berger membre du bureau; Ian Bailey, délégué des Libres Penseurs Allemands; Gäste aus der Schweiz und Deutschland.

Reprise, dans les formes cette fois, des travaux d’hier et décisions :

  • Klaus von Raussendorff résume l’état des finances de l’UMLP, qui est positif, et accepte de continuer à exercer la fonction de trésorier
  • Gilles Poulet et JF Maréchal font un résumé des activités en France et en Belgique
  • Ian Bailey nous fait un rapport d’activités pour la fédération allemande
  • Le principe des affiliations soit collective soit individuel est maintenu, tel qu’il figure dans nos statuts.
    Luxembourg est admis comme futur siège de l’UMLP. JF Maréchal est chargé de prendre les mesures nécessaires en coordination avec JM Jacoby.
  • Renouvellement du Bureau: notre camarade Roman Roscher est décédé l’année dernière. Il nous faut au minimum 7 membres: toutes les présentes décisions sont prises par vote. Peter Berger succèdera à Cathrin Schütz comme secrétaire à la communication. Samira Jouini et Jean-Marie Jacoby sont admis comme membres. Les autres sont réélus à leurs fonctions.
  • Aucune résolution n’est proposée mais tous nos textes sont présents sur notre site Internet et nous sommes unanimes à penser qu’il faut s’en tenir à cette formule.
  • La prochaine Réunion du Bureau et du Conseil International aura lieu à Luxembourg, un week-end du mois de septembre 2019 : JM Jacoby sera contacté en ce sens.
  • Nous sommes un peu étonnés de l’absence de représentant des LP du Vaud (Mario Jelmini) qui nous avaient pressentis pour une pétition lancée par eux et que nous avions du reste approuvée et signée.

Klaus Hartmann                                      Jean-François Maréchal

WUF-Kongress in Basel vom 22 und 23. Juni 2018: Bericht

Séance du bureau à Bâle

Préambule: l’agenda prévu a été un peu bousculé suite à plusieurs imprévus: quelques membres se sont fait excuser, suite à une maladie ou à un accident. C’est ainsi que nous avons tenu une réunion préparatoire du Bureau et du Comité International le vendredi soir déjà en attendant l’arrivée de notre Président, empêché par un imprévu et arrivé en retard. Toutefois, aucune décision n’a été prise à ce moment-là: elles furent l’objet de la reprise du lende­main. Heu­reu­se­ment pour le timing, car la con­fé­rence a, elle, duré plus long­temps que prévu, notam­ment suite aux inter­ventions et ques­tions des membres de l’assemblée.

Il y a donc lieu de reformuler le plan et de le comprendre comme suit :

Vendredi 22 de 17h à 19h30: Réunion du Bureau

Excusés: Louis Roger (dont l’épouse a eu un accident), Richard Delécolle (représentant de l’ADLPF, retenu par des problèmes de santé), Vladmir Krsljanin, dans l’impossibilité de venir de Belgrade suite à de graves problèmes de santé.

Notre camarade représentante de l’association des libres-penseurs du nord-ouest de la Suisse, Minka Hofer, qui habite Bâle et fut la coorganisatrice sur place de l’aspect matériel du congrès, est invitée à rester au titre d’observatrice.

Contenu:

  • Rapport du trésorier (Klaus von Raussendorff): le bilan de l’année 2017 est positif. Trois membres sont affiliés à titre individuel (Jean-Marie Jacoby, Peter Berger et Lionel …). A signaler que les fédérations allemande et française n’ont pas encore réglé leur cotisation 2018. La disposition statutaire qui permet l’affiliation à titre individuel est donc jugée favorable et maintenue. Elle ouvre des perspectives, notamment auprès de nos camarades suisses.
  • Rapports d’activités: pour la France (Gilles Poulet, par ailleurs vice-président de l’UMLP et ex-président de l’ADLPF), et la Belgique (Jean-François Maréchal). Klaus von Raussendorff touchera un mot de ce qui se fait en Allemagne, informellement.
    Une discussion s’ensuit donc il ressort un point commun aux différentes fédérations : si les cérémonies traditionnelles dont s’occupent des Libres-Penseurs ne peuvent se réduire à une copie des cérémonies religieuses, elles-mêmes souvent récupérations de traditions plus anciennes (naissance, passage de l’enfance à l’adolescence, reconnaissance d’un couple, décès) et ne peuvent constituer en aucun cas une obligation, il existe bel et bien une demande: en France, en Allemagne, en Suisse, en Belgique, il existe donc des rituels qui répondent à cette demande et qu’il importe de garder à la disposition de ceux qui en ressentent le besoin.
  • Il existe une offre pour le siège futur de l’UMLP: Luxembourg. Notre camarade luxembourgeois Jean-Marie Jacoby, contacté par le secrétaire, est disposé à nous accueillir.
  • Nous avions été contactés par un couple de libres-penseurs argentins, représentant de l’association argentine des LP: il avait été décidé à Cologne que leur demande d’adhésion serait bien acceptée après qu’ils nous auraient envoyé leur statut, afin de vérifier que ceux-ci sont bien conformes aux nôtres. Cela leur avait bien été notifié, mais nous sommes depuis lors sans réponse de leur part.
  • Nous avons constaté l’amélioration notable de la page Internet de l’UMLP, ainsi que la qualité des préparatifs du présent Congrès en matière de communication l le mérite en revient à Peter Berger.

Samedi 23 de 10h30 à 13h puis de 14h à 16h (partie publique):

Conférence sur le thème «Libre-Pensée et épanouissement de la personnalité».

Intervenants :

  • Klaus Hartmann, président de l’UMLP
  • Gilles Poulet, vice-président.
  • Jean-François Maréchal, secrétaire.

Les textes, qui en allemand qui en français, et leur traduction dans l’autre langue, seront très bientôt disponibles sur notre site.

Samedi 23 de 16h15 à 17h30: Réunion du Conseil International

Présent: Klaus Hartmann, président; Gilles Poulet, vice président; Jean-François Maréchal, secrétaire; Klaus von Raussendorff, trésorier; Peter Berger membre du bureau; Ian Bailey, délégué des Libres Penseurs Allemands; Gäste aus der Schweiz und Deutschland.

Reprise, dans les formes cette fois, des travaux d’hier et décisions :

  • Klaus von Raussendorff résume l’état des finances de l’UMLP, qui est positif, et accepte de continuer à exercer la fonction de trésorier
  • Gilles Poulet et JF Maréchal font un résumé des activités en France et en Belgique
  • Ian Bailey nous fait un rapport d’activités pour la fédération allemande
  • Le principe des affiliations soit collective soit individuel est maintenu, tel qu’il figure dans nos statuts.
    Luxembourg est admis comme futur siège de l’UMLP. JF Maréchal est chargé de prendre les mesures nécessaires en coordination avec JM Jacoby.
  • Renouvellement du Bureau: notre camarade Roman Roscher est décédé l’année dernière. Il nous faut au minimum 7 membres: toutes les présentes décisions sont prises par vote. Peter Berger succèdera à Cathrin Schütz comme secrétaire à la communication. Samira Jouini et Jean-Marie Jacoby sont admis comme membres. Les autres sont réélus à leurs fonctions.
  • Aucune résolution n’est proposée mais tous nos textes sont présents sur notre site Internet et nous sommes unanimes à penser qu’il faut s’en tenir à cette formule.
  • La prochaine Réunion du Bureau et du Conseil International aura lieu à Luxembourg, un week-end du mois de septembre 2019 : JM Jacoby sera contacté en ce sens.
  • Nous sommes un peu étonnés de l’absence de représentant des LP du Vaud (Mario Jelmini) qui nous avaient pressentis pour une pétition lancée par eux et que nous avions du reste approuvée et signée.

Klaus Hartmann                                      Jean-François Maréchal

Herrschaftsmittel Fake

Von Anneliese Fikentscher und Andreas Neumann*

Es tut uns leid, wir brauchen uns um so genannte Fake-News – wie man falsche oder gefälschte Informationen neuerdings vielfach nennt – keine Sorgen mehr zu machen. Wir können hier eigentlich aufhören, uns mit dem Thema zu befassen. Zumindest Köln ist eine Oase der Wahrheit: „Der Wahrheit verpflichtet“, heißt es in einem Schreiben, das mit Datum vom 15. August 2017 verschickt wurde und auch uns erreichte. „Der Wahrheit verpflichtet“ ist nach den Worten ihres Chefredakteurs der Kölner Stadt-Anzeiger, Kölns auflagenstärkste Zeitung. Mit Ausführungen zu Fake-News, denen er glaubwürdigen Qualitätsjournalismus entgegensetze, will er uns als Abonnenten für eine Zeitung gewinnen, die wir vor Jahren wegen Verbreitung von Kriegspropaganda abbestellt hatten. weiterlesen →

Gegen „Fake News“ – nicht immer ein Kampf für die Wahrheit

Von Klaus Hartmann*

Das englische Wort Fake News ist vor gut einem Jahr in Mode gekommen und bezeichnet etwas, für das wir schon vorher ziemlich exakte Begriffe hatten: Falschmeldungen und Desinformation. Auch das Wort „Zeitungsente“ war in Deutschland geläufig, klingt aber natürlich nicht so cool und trendy wie die Neuschöpfung in Englisch. weiterlesen →

Paris 12. Februar 2016 – Bericht DFV (Ian Bailey)

Sitzung des Internationalen Rates
12. Februar 2016 in Paris
Bericht des Deutschen Freidenker-Verbands

Berichterstatter: Ian Bailey, Heidelberg

Ich möchte hiermit, kurz einige Wörter zur Tätigkeit des Deutschen Freidenker-Verbands seit unserer letzten Tagung im September 2014 in Spa sagen. weiterlesen →

Defending freedom of expression means defending Peace

Leider ist der Eintrag nur auf Amerikanisches Englisch verfügbar. Der Inhalt wird unten in einer verfügbaren Sprache angezeigt. Klicken Sie auf den Link, um die aktuelle Sprache zu ändern.

The human right to freedom of expression has different parts or aspects: The right to freedom of opinion, the right to freedom of speech, the right to freedom of association and peaceful assembly.

These rights are inseparably linked with the public’s right to receive objective and comprehensive, accurate, factual and impartial information. weiterlesen →

Liberté de conscience et Liberté d’expression

Leider ist der Eintrag nur auf Französisch verfügbar. Der Inhalt wird unten in einer verfügbaren Sprache angezeigt. Klicken Sie auf den Link, um die aktuelle Sprache zu ändern.

flyer2-2016-02-12

Chers Camarades,

le Bureau et le Conseil International de l’UMPL se réuniront le

Vendredi 12 Février 2016 de 10 à 17 heures à la
Mairie du 10è Arrondissement de Paris.
72, rue du Fbg St Martin
(Métro Château d’Eau Ligne 4)

10 – 12 :30 heures: Réunion commune du Bureau et du Conseil International

weiterlesen →